Le Web analytics pour réussir sur le web et développer son entreprise

En aval de toute stratégie digitale, l’évaluation des résultats obtenus est une étape essentielle. L’administrateur d’un site doit, à travers des indicateurs clés de performance, évaluer le niveau de productivité de chacun des moyens qu’il a mis en oeuvre afin d’opérer des ajustements nécessaires. Pour cette cause, le Web analytics s’est érigé en outil de choix. Découvrez, dans cet article, tout ce qu’il faut savoir sur cet outil d’analyse du web.

Pourquoi le Web analytics ?

Il est vital de garder son audience web dans son viseur quand on est dans le webmarketing. Tant qu’on poursuit un objectif d’amélioration de la visibilité d’un site web, l’internaute reste le centre exclusif de l’attention.

A ce titre, de façon permanente, les préoccupations du responsable webmarketing doivent être du genre :

  • quelles sont les attentes des internautes qui se rendent sur mon site ?
  • sont-ils satisfaits de ce que je leur offre sur mon site ?
  • quelle(s) stratégie(s) faut-il mettre en oeuvre pour que mon offre coïncide davantage avec leurs attentes ?

Ce sont là des interrogations intemporelles. Elles doivent se poser à tout moment et à chaque étape de la stratégie digitale. Et c’est de la réponse à ces interrogations que dépendent l’efficacité de la stratégie digitale en général et l’atteinte des objectifs de conversion en particulier.

Le Web analytics pour réussir sur le web et développer son entreprise

Mais où peut-on trouver ces réponses ? Comment entrer dans la tête de l’internaute pour déterminer ses besoins, ses attentes et ses préférences. Cela relève de la magie, vous dites ?

En l’état actuel de l’évolution technologique, il n’y a pas de magie qui ne soit possible pour cet ordre de préoccupations. Et cette magie à un nom : le Web analytics.

Définition du concept

La Web analytics ou web analytique est une opération plus ou moins complexe dont le but est de permettre à un site de réussir dans sa relation avec l’internaute. Pour y arriver, il faudra recueillir le plus d’informations possible sur le client. Le Web analytics permettra donc de recueillir ses infirmations, de les analyser et les interpréter afin de comprendre les comportements des clients.

Ces données seront par la suite interprétées par des experts qui s’en serviront pour prendre les mesures en vue de l’amélioration de la visibilité.

Il s’agit pour les entreprises d’avoir en main les clés nécessaires pour mieux cerner leur activité, structurer leur équipe et adopter une approche webmarketing plus productive.

Les objectifs du Web analytics

Les objectifs du Web analytics sont de divers ordres. D’une part, l’opération permet d’évaluer l’efficacité d’une campagne de publicité et le content marketing mis en oeuvre dans le cadre de l’amélioration de la visibilité d’un site. D’autre part, le Web analytics permet de suivre le comportement des utilisateurs.

Grâce à des outils spécifiquement conçus pour la cause, l’administrateur d’un site pourra recueillir et analyser des informations sur un ou plusieurs utilisateurs. Ces informations seront par la suite analysées suivant des paramètres bien précis puis présentées sous forme d’indicateurs qu’on appelle les KPIs. Ce sont les Key Performance Indicators ou indicateurs clés de performance. Ces valeurs permettent d’apprécier de façon concrète, la performance d’un site web en termes de visibilité, ce qui permettra, in fine, de prendre des mesures correctives dans le sens de l’amélioration de la visibilité du site Internet concerné.

Soyons plus factuel.

Comment fonctionne le Web analytics ?

C’est clair que l’analyse web n’est pas forcément l’opération la plus simple à effectuer. Il faut pour cela avoir une certaine base en la matière. Dans cette section, nous vous donnerons quelques exemples d’analyses web afin que vous vous fassiez une idée plus claire de ce dont il s’agit.

Découvrir les chemins empruntés par l’internaute

C’est l’une des possibilités disponibles. Grâce à des outils spécifiques, l’administrateur d’un site aura, par exemple, la possibilité de remonter la trajectoire de l’internaute. Il pourra ainsi déterminer la requête grâce à laquelle celui-ci a atterri sur une page de son site.

Il se peut par exemple que cet administrateur curieux découvre que la plupart des requêtes des internautes qui viennent sur son site sont du type « festivals à Paris » alors que son site ne présente que des festivals à Nantes. Dans ce cas, l’analyse lui permettra de déterminer les faiblesses des divers mots-clés sur lesquels il a optimisé ses contenus.

De même, l’administrateur pourra déterminer les chemins empruntés par les internautes sur son site en analysant comment ils naviguent entre les pages du site. En fonction des résultats issus de l’analyse, il parviendra à déterminer ce que recherche chaque internaute sur son site.

Il saura donc quelles pages devraient être connectées entre elles et s’assurera que des liens internes y soient insérés pour relier ces pages. Dès que ces pages sont reliées par des liens, les internautes auront plus de facilité à se rendre sur la page qu’ils désirent ouvrir.

Comprendre les causes de la fermeture des pages

En dehors de la possibilité de retracer le parcours de l’internaute, l’administrateur pourrait également chercher à connaître à quel moment de son parcours sur le site, l’internaute a quitté la page. En fonction de cela, des améliorations peuvent être faites. Il pourrait, par exemple, remarquer qu’une proportion considérable d’internautes abandonnent le panier d’achat. Dans de tels cas, la cause peut être l’inadéquation des possibilités de paiement. On pourrait par exemple en déduire que les options de paiement ne sont pas adaptées. En réponse, on fera des optimisations techniques à ce niveau-là afin de voir ce qui en découlera.

On n’en finirait pas. Ce sont des tonnes d’analyses qui sont faites. Ces analyses aboutiront à la connaissance des parties du site qui fonctionnent le mieux et celles qui ont besoin d’être optimisées pour plus de productivité.

Le Web analytics en bref

Du développement précédent, il ressort que le Web analytics est plus une opération continue qu’une opération ponctuelle. Elle permet :

  • la surveillance du trafic ;
  • le recueil de données utiles sur les internautes ayant visité une ou plusieurs pages d’un site ;
  • le traitement de ces données selon les Indicateurs Clés de Performance prédéfinies ;
  • l’analyse ou l’interprétation de ces Indicateurs Clés de Performance;
  • l’ajustement ou l’optimisation du site en fonction des clés de performance obtenues.

Dès que l’optimisation du site est faite, il est important de recueillir à nouveau des données sur les internautes et reprendre le même processus. Cela permettra d’évaluer l’efficacité globale de l’analyse et de l’optimisation. Il faut donc être en mode surveillance afin de pouvoir anticiper et corriger les tendances défavorables en temps réel.

En tant que tel, le Web analytics est une opération intimement liée à l’optimisation du référencement naturel d’un site. Il renforce les bases posées par la stratégie de référencement naturel en permettant :

  • d’identifier les faiblesses d’un site ou plus particulièrement d’une page ;
  • d’identifier ses points forts ;
  • de prendre des décisions stratégiques.

Les entreprises n’hésitent donc pas à effectuer l’analyse de leur site web pour :

  • mieux comprendre leur clients ;
  • acquérir de nouveaux clients ;
  • fidéliser la clientèle actuelle ;
  • améliorer le taux de conversion ;
  • augmenter le nombre de visiteurs ;
  • améliorer l’ergonomie des pages
  • améliorer le maillage interne des pages ;
  • contrôler les campagnes publicitaires, etc.

Pour chacun de ces objectifs, il existe un ensemble de KPIs spécifiques qui permettent d’interpréter les résultats issus des analyses des données recueillies. Et pour cela, il faudra choisir le bon outil.

Dans la suite de cet article, nous vous présenterons une dizaine d’outils conçus pour aider les administrateurs de sites web à analyser leurs sites web.

10 outils pour effectuer le Web analytics pour votre site

A ce niveau, vous avez certainement déjà compris que les outils du Web analytics ne sont pas juste destinés à recueillir des statistiques sur le web. Si vous avez saisi leur importance dans la visibilité de votre site, nous partageons avec vous quelques-uns de ceux auxquels vous pourrez avoir recours.

Woorank Web analytics

Woorank Web analytics est un outil d’analyses en ligne qui offre une très grande palette de services dont l’analyse des forces et faiblesses d’un site web. C’est un outil en français qu’on peut utiliser une fois chaque semaine par nom de domaine de façon gratuite. Elle est aussi disponible en version payante. Pour cette version, les analyses sont beaucoup plus approfondies.

Alexa

Alexa offre aussi la possibilité d’effectuer des analyses de votre site gratuitement en ligne. Il vous permet de recueillir les statistiques de votre site par trafic et par chaque mot-clé. L’outil vous permettra d’avoir, sur vos visiteurs, des informations détaillées comme leur âge, leur adresse, etc.

Mieux, il vous permet de connaître la réputation de votre site sur le web à travers un score de réputation. Ce score révèle le nombre de liens entrants dont vous bénéficiez et donc votre autorité sur le web.

Compete Web analytics

Il est beaucoup plus adapté à l’analyse du trafic engendré par les campagnes publicitaires en ligne. Il se distingue des autres logiciels d’analyses en ce qu’il vous permet de comparer vos chiffres à ceux de vos concurrents.

Piwik

Contrairement aux autres, Piwik ne s’utilise pas en ligne. Il est plutôt un logiciel que vous pouvez télécharger et installer sur votre ordinateur.

L’outil vous permet de recueillir toutes les données possibles sur vos visiteurs et vous livre un rapport sur vos mots-clés, vos pages, etc. Il permet également de faire le tracking de vos sites de vente en ligne, de l’e-mailing, de vos campagnes publicitaires, pour n’en citer que ceux-là.

CrazyEgg

Atypique comme outil, CrazyEgg vous permet de comprendre ce que fait le visiteur sur votre site. Grâce à ses rapports visuels, il vous informe des endroits de vos pages qui retiennent plus le regard de vos visiteurs. Il vous dira aussi ce qu’ils y font. Vous saurez ainsi quelles informations ou zones de vos pages sont les plus rentables et lesquelles ne le sont pas.

Optimizely

Optimizely est un outil grâce auquel vous pouvez effectuer des tests A/B. Il s’agit de proposer deux ou plusieurs variances de landing pages. Le test consiste à placer des codes placés sur les variances des pages

Des données telles que le taux de conversion, le taux de clic, le taux de rebond, les ventes sont alors recueillies pour chaque landing page. Interprétées, elles permettent de connaître la landing page la plus rentable.

Google analytics

C’est l’outil le plus connu. Accessible gratuitement, il permet d’effectuer des analyses de site avec possibilité de les exporter sous divers formats pour des analyses plus avancées.

Toutefois, certaines parties du logiciel ne sont pas toujours faciles à prendre en main. En conséquence, plusieurs webmasters ne l’ont toujours pas complètement cerné.

KISSinsights

Il se différencie des autres par son approche d’analyse qui est complètement différente. Par exemple, avec KISSinsights, vous pouvez recueillir des données auprès de vos visiteurs directement.

Pour ce faire, KISSinsights vous aidera à concevoir des formulaires très pratiques que vos visiteurs verront dès qu’ils atteindront le bas de vos pages. Grâce à KISSinsights, un site pourra donc très facilement évaluer le degré de satisfaction de ses clients à travers les formulaires, les commentaires, etc.

Clicktale

C’est le couteau suisse de l’analyse web. Il livre des analyses très détaillées. Imaginez, par exemple, que vous avez la possibilité, non seulement de calculer le taux de conversion par lien, mais aussi de connaître les mouvements de la souris de l’internaute sur votre page. Vous pourrez ainsi détecter les parties de votre site qui intéressent le plus les internautes.

Wordstream

Il se base, pour son fonctionnement, sur votre trafic moteur actuel. Wordstream sert beaucoup plus à lancer et gérer les campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche.

A mesure que la campagne publicitaire se déroule, il vous permettra de visualiser les diverses données d’analyse de performances relatives à la campagne. Vous pourrez donc faire des améliorations en temps réel pour réajuster votre campagne publicitaire.

Si vous décidez d’analyser les performances de votre site, voilà donc quelques outils auxquels vous pouvez penser.